PageLines- Colimacon-1200.jpg

Dans ce document nous avons rassemblé les principales informations (presse, études, déclarations gouvernementales, etc.) qui nous paraissent pertinentes pour comprendre ce qui se joue à travers cette crise sanitaire et politique mondiale sans précédent.

Les informations rapportées sont essentiellement issues des médias « mainstream » ou d’organes officiels tels que l’OMS, les gouvernements occidentaux, les autorités de santé de différents pays, les études des revues scientifiques, etc.

Nous avons également eu recours à des sources plus alternatives, car, très souvent, ce sont les seules à diffuser certaines informations importantes sans les censurer (notamment les témoignages de médecins approuvant l’usage de l’hydroxychloroquine, critiquant le port du masque ou dénonçant l’hystérie collective qui semble nous avoir tous saisis).

Cette Chronologie du Covid-19 est un document vivant : il est mis à jour toutes les semaines et se nourrit des informations que nous recevons de votre part. Nous comptons sur vous pour continuer à l’enrichir et pour nous signaler, s’il y en a, des informations qui vous paraîtraient pas ou plus crédibles (ou pas assez sourcées).

De notre côté, nous essaierons d’en proposer des versions thématiques et traduirons peu à peu les parties en anglais.

Utilisez ce document de synthèse comme un outil de défense intellectuelle face à ceux qui pensent que tout est bien dans le meilleur des mondes possibles.

Bon courage à tous. Le combat continue.

L’Idiot du Village (depuis 2001)

 

TÉLÉCHARGER LA CHRONOLOGIE EN FICHIERS PDF :

VOLUME 1   –   VOLUME 2   –   VOLUME 3  –  VOLUME 4

 

PageLines- Colimacon-1200.jpg

Share →

5 Responses to Chronologie du Covid-19

  1. RAY dit :

    Formidable outil!
    Merci à « L’Idiot du Village » (utile…très utile).

  2. philippe GONON dit :

    ENTIEREMENT D ACCORD SUR TOUTES LES LIGNES
    SUPERBE TRAVAIL
    MERCI

  3. Christine dit :

    Remarquable travail. Je le conserve afin de ne pas oublier et je transmets.

  4. Saramago dit :

    Merci pour ce remarquable et impressionnant travail ! Cette synthèse est précieuse. En parcourant ces pages, le suis frappé par le récit global qui s’en dégage : cette « pandémie » est bien plus que ce qu’elle présente. Je conseille à tous la lecture du tract paru chez Gallimard « Ce que nous cherchons », d’Alessandro Baricco. Il présente l’idée que la Pandémie est comparable à un mythe, c’est-à-dire une histoire inventée qui permet de donner du sens au monde. Comment expliquer le vieillissement de la population, l’extrême fragilité d’un monde ultra-connecté, la mauvaise santé d’une population qui ne sait plus s’occuper de sa santé ? Il faut un récit qui permette de tout expliquer simplement, la Pandémie est ce récit. Les Grecs expliquaient l’instabilité du monde en racontant la guerre de Troie, notre monde explique son malaise en inventant un truc tout aussi délirant.

  5. DD dit :

    Bonjour Guillaume

    Merci pour ce terrible mais précieux inventaire. J’espère que vous allez bien, ne voyant plus de nouvelles publications depuis quelques temps.
    Permettez-moi de partager ici une réflexion pour bien prendre la mesure de l’enjeu. Plus qu’un choix de société, c’est de civilisation dont il est question et la « santé » n’a pas grand chose à voir dans cette histoire, hormis à considérer la santé mentale et les délires de toute puissance d’une poignée de milliardaires, psychopatologiques, eugénistes et satanistes.

    Vaccination et droit d’être humain

    « Je respecterai toutes les personnes, leur autonomie et leur volonté, sans aucune discrimination selon leur état ou leurs convictions ».
    Extrait du serment d’Hippocrate

    A quoi le terme de « personne » employé dans cette déclaration fait-il référence ?
    Comment devons-nous prendre en compte cette « personne » sur le plan juridique ?
    Pendant plusieurs semaines, je me suis efforcée de comprendre l’impact de la « vaccination » dite aussi « thérapie transgénique » sur le statut biologique et juridique de celles et ceux qui la « reçoivent».
    Cela me préoccupe d’autant plus que parmi mes proches, nombreux sont ceux qui s’y sont déjà soumis, avant même toute « obligation ».
    Sans négliger l’aspect médical, je suis persuadée que nous devrions tous être informés sur la question du statut juridique des personnes injectées par ces « vaccins à ARN messager » qui ne méritent en aucun cas le nom de « traitements ».
    Lundi dernier, j’ai eu un échange sur Facebook qui m’a permis de comprendre de quoi il en retourne.
    En deux mots, vacciné = breveté

    https://www.facebook.com/gaston.asper/posts/10218962868438300/

    https://www.facebook.com/gaston.asper/posts/10218921658848086?__tn__=R

    Je mets ici un pdf décrivant précisément le terme de personne juridique.
    https://d1n7iqsz6ob2ad.cloudfront.net/document/pdf/537e257eb3e07.pdf

    Tous ces éléments, mis en perspective, me laissent penser que dès lors qu’ils ont reçu l’injection, ces hommes et ces femmes perdent de fait le statut d’être humain. De façon absolument trompeuse, par malice et manipulation, ils sont désormais considérés comme des transhumains, autrement dit, des humains déchus de leur condition et réduits à celle de propriétés des labos, via le jeu des brevets des pseudo-vaccins.
    Une personne vaccinée perd tous ses droits, y compris celui de vivre, d’être soignée et, dans l’absolu, elle ne peut prétendre aux fameux « droits de l’homme ».

    Au moment de l’administration de l’injection, la question la plus fondamentale est tout de même celle-ci, non ? Ne le croyez-vous pas ?
    En l’absence d’informations suffisantes, comment considérer que les conditions du recueil du consentement des personnes ne sont pas trompeuses, que tout n’est pas mis en œuvre pour atteindre l’asservissement total des êtres humains ?

    Souvenez-vous bien des mots de Schwab, vous n’aurez plus rien et vous serez heureux.
    Heureux ? Vraiment ?
    Si on songe aux béatitudes, dans le contexte actuel, ces deux versets prennent toute leur dimension, n’est-il pas ?
    « Heureux les pauvres d’esprit, le royaume des cieux est à eux »
    « Heureux les débonnaires, car ils hériteront la terre! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *